21

FORTERESSE La Sqala est un ouvrage militaire inspiré du système des fortifications conçu dès le 16ème siècle par les ingénieurs de la Renaissance et que Vauban a systématisé au 17ème.

En 1770, Mohammed Ben Abdallah souhaite restaurer Casablanca et créer une protection fortifiée sur la façade Atlantique contre les assaillants européens. Pour la conception de cet ouvrage d’art militaire, il fait appel, à nouveau, à Cornut. Le réalisation des remparts fortifiés a été confiée à des maîtres-ouvriers génois.
 
Le mot Sqala, inspiré de l’italien scala (escalier), trouverait son origine dans le sabir, une langue véhiculaire autrefois parlée dans les ports de Méditerranée. Cette langue de relation était utilisée entre des locuteurs parlant des langues maternelles différentes mais placés devant la nécessité de communiquer.
 

En 1764, Mohammed Ben Abdellah décide d’installer à Mogador (Essaouira) sa base navale. Il fait appel à Théodore Cornut, un architecte français à la solde des Britanniques de Gibraltar. Cornut l’Avignonnais, disciple de Vauban, et qui avait été employé par Louis XV à la construction des fortifications du Roussillon, travailla pendant plusieurs années au Maroc pour le compte du Sultan.

 

 

DSCN1447

 

20

 

2

 

 

3

 

 

 

4

 

5

 

6

 

DSCN1449

 

DSCN1450

 

DSCN1451

 

DSCN1452

 

DSCN5801

Publicités